Depuis bientĂ´t 80 ans, la seconde guerre mondiale est terminĂ©e. On pourrait presque dire que depuis 80 ans, cette pĂ©riode est reconstituĂ©e par le biais de dĂ©filĂ©s et autres hommages Ă  l’Ă©chelle une. On pourrait lĂ©gitimement s’attendre Ă  ce que le sujet soit Ă©puisĂ©.
On a vu et revu les couvertures des magazines qui prĂ©sentent les dĂ©clinaisons des uniformes emblĂ©matiques sous toutes leurs coutures, dans les dĂ©tails et jusque dans leurs objets d’Ă©quipement les plus insignifiants. On a vu des groupes de passionnĂ©s de jeep et autres engins militaires fleurir dans la France entière et prĂ©senter leur matĂ©riel Ă  chaque occasion.
Mais sur le fond, de l’activitĂ© en tenue, qu’en est il ? OĂą est notre Ă©vĂ©nement emblĂ©matique Ă  la hauteur d’un Waterloo ? Quel groupe charismatique suscite des vocations ? Quelle fĂ©dĂ©ration organise et gère un calendrier de rencontres pour les passionnĂ©s d’histoire militaire ? OĂą sont nos reprĂ©sentants auprès des pouvoir publics ? Grace aux efforts collectifs, est-ce que l’activitĂ© se dĂ©veloppe, stagne ou rĂ©gresse au fur et Ă  mesure que la pĂ©riode considĂ©rĂ©e s’Ă©loigne de nous ? Il semble que poser les questions, ce soit y rĂ©pondre !..

De la mĂŞme façon, on a vu et revu les bivouacs avec exposition de matĂ©riel, d’uniformes, parfois mĂŞme des pelotons d’honneur aux monuments ou une petite sĂ©ance photo bien mise en scène.
Mais au fond oĂą est la reconstitution dans tout ça ? Est-elle bien rendue et vĂ©cue ou est ce qu’on se contente de faux semblant, d’apparences ou d’ambiances historiques, pseudos pĂ©dagogiques, avec au cĹ“ur, le bien nommĂ© et sacro saint « devoir de mĂ©moire ».
Mais oĂą diable sont les campements oĂą les couleurs sont levĂ©es et baissĂ©es Ă  l’heure, oĂą les appels raisonnent dès le lever du jour, oĂą les groupes de corvĂ©es montent la garde, prĂ©parent l’ordinaire Ă  la cuisine roulante, font des ravitaillements ? OĂą sont les sĂ©ances d’instructions Ă  l’utilisation du matĂ©riel, Ă  l’ordre serrĂ© ? OĂą sont les fourriers et autres cantines, les sĂ©ances de théâtre aux armĂ©es, les officiers payeurs pour la distribution des soldes, les Ă©quipes mĂ©dicales rĂ©alisant des inspections sanitaires, les aumĂ´niers, leurs messes, bĂ©nĂ©dictions et les cours martiales ? OĂą sont les sĂ©ances de lessive et les postes d’hygiène?
A part dans l’imaginaire des passionnĂ©s d’histoire vivante, il semble que ces activitĂ©s ne correspondent pas, Ă  ce que je connais pour l’avoir pratiquĂ© intensĂ©ment depuis presque 20 ans, au monde de la reconstitution.
Alors oĂą trouver des personnes qui proposent de passer Ă  une phase d’expĂ©rimentation de la vie des soldats de la seconde guerre mondiale ?
Il semble que cette fois encore, poser la question c’est y rĂ©pondre !

Les Lufteaux recherchent toute l’annĂ©e des AumĂ´niers, des Infirmiers, des Cuisiniers, des Postiers, des Officiers payeurs ou de la PrĂ©vĂ´tĂ©, des joueurs de clairons, des mĂ©canos, des artilleurs, des chauffeurs, Ă©quipages et bien entendu des fantassins.
A tous les prĂ©sidents d’asso aux thèmes pourtant porteurs et qui voient le dĂ©clin de leurs petits univers, Ă  tous les indĂ©pendants qui vivent d’espoir de reconstitutions parfaites ou diffĂ©rentes et qui depuis 20 ans n’ont rien d’autre que des raisons et des excuses pour expliquer tous les ratages, ne mĂ©langeons pas le fond et la forme !
Rejoignez nous dans nos mĂ©thodes ou nos jeux de rĂ´le grandeur nature qui, toute l’annĂ©e, font revivre des scènes des annĂ©es 1940 Ă  1945, du Front Est au Front Ouest, des marches tactiques aux batailles en passant par les escarmouches, des centres de recrutement jusqu’au cĹ“ur des forĂŞts les plus sombres, dans un mĂ©lange bien compris et digĂ©rĂ©s d’Ă©vĂ©nements publics et privĂ©s.
Pour les adhĂ©sions, aucune sĂ©lection, aucun prĂ©-requis, nĂ©ophyte complet ou vieux routier des activitĂ©s historiques, la motivation, l’envie de rĂ©pondre Ă  l’appel du tocsin et l’envie de s’investir dans des collectifs sont les seules critères pertinents. L’objectif des Lufteaux : prĂ©senter une unitĂ© constituĂ©e et cohĂ©rente de 100 membres actifs dĂ©s 2024.
Rejoignez vite nos déjà 65 inscrits, nous vous attendons avec impatience !

David, Président des Lufteaux.

© 2021 - Les Lufteaux - Tous droits réservés - Mentions Légales
Top ↑
Suivez-nous: