L’année que nous prévoyions assez calme est pourtant en train de se charger grâce à notre réseau de partenaire et au dynamisme de notre équipe. Notre planning regorge maintenant de propositions alléchantes et les arbitrages sont difficiles.
Nous espérons pouvoir répondre présents pour un maximum des bonnes occasions de pratiquer notre loisir.

Le recrutement du début d’année porte notre effectif à une bonne trentaine. Le chiffre est honorable, mais nous espérons le voir s’accroitre car la reconstitution historique militaire est une activité ou le nombre est quand même une variable importante de l’immersion.

Notre Schwerpunkt du début d’année nous a permis de rencontrer de nouveaux camarades et de passer du temps sur les domaines techniques qui font le sel de notre activité (les connaissances et l’équipement du soldat, et la Flak). Cela nous a aussi permis de renouer contact avec les camarades de StahlM1 et l’équipe de conservation de la Batterie de V1 de Motteville.

La variante du thème de la Flak proposée par le biais de l’armée d’Afrique (DAK) commence à prendre parmi notre équipe et nous pourrons très prochainement inaugurer une we dans ce thème.

Nous vous espérons nombreux à nous suivre dans nos aventures, à venir nous rencontrer lors des nombreuses manifestations publiques où nous serons présents et à rejoindre nos rangs pour intégrer notre équipe !

Et dans un mois, notre évènement à Crisbecq sur le thème du Débarquement !

A bientôt sur les terrains,

David

Reconstitution Crisbecq Lufteaux 2017

Après un we tactique en proche région parisienne en novembre très dynamique, l’année de reconstitution 2016 s’est terminée en beauté pour les Lufteaux grâce au Belgium Memory lors de la reconstitution de la bataille des Ardennes, près de Bastogne.
Elle aura été riche de beaucoup de rencontres, d’aventures et de surprises déconcertantes, c’est régulièrement le cas dans notre activité !
Quelques belles réussites sont accrochées à notre tableau de chasse, des tours de force avec encore des batailles, de nombreux véhicules (trains, avions, chars, etc, etc…).
Les membres et l’association sont de mieux en mieux équipés et autonomes, les stocks de matériel associatifs sont revenus au beau fixe; notre trésorerie, bien que modeste, reste stable, pourra soutenir l’activité si besoin et préserver notre autonomie pour l’avenir.

Laissons donc derrière nous 2016 pour nous projeter dans l’année suivante !
Le CA travaille déjà très ardemment à l’établissement du calendrier 2017, qui s’avère d’ores et déjà un peu compliqué à remplir. Nous sommes loin des années anniversaires (de 0 à 5 ) et la création spontanée d’événements par nos interlocuteurs habituels n’est plus à l’ordre du jour.
Par ailleurs, le contexte sécuritaire délétère et la situation économique des associations et structures diverses est un facteur aggravant.
Il faut donc une fois de plus prendre le bâton de pèlerin pour aller convaincre de la pertinence de notre activité, ce qui, grâce à notre expérience, aux nombreux avantages et atouts de notre structure, reste un challenge à notre portée.
Nous pouvons nous appuyer sur les partenariats qui ont donné leurs fruits tout au long de ces années et quelques très bonnes opportunités sont déjà au programme pour les Lufteaux (Crisbecq Attack, Cobra, etc…).
L’assemblée générale qui se tiendra fin janvier sera l’occasion de tirer les enseignements des expériences de l’année, de fixer les objectifs 2017 et de rencontrer de nouveaux passionnés.
Notre première sortie sur le terrain se fera dès le mois de Février pour notre désormais célèbre we « Schwerpunkt » qui nous a manqué cette année et qui permettra de travailler avec tous les volontaires, les fondamentaux de l’activité. Nous avons pour ça un choix de sites historiques très intéressants qui feront la joie de nos adhérents.

L’Association Les Lufteaux souhaite à tous ses membres, aux reconstitueurs, amateurs d’histoire, aux divers organisateurs de manifestations culturelles historiques, aux musées, aux producteurs, journalistes et écrivains une très bonne année 2017, riche de nombreux événements enthousiasmants, de belles expériences historiques et humaines dans le cadre de leur passion !

Les photos de l’Edition 2016 du Train de la Libération à Pacy sur Eure sont en ligne dans la galerie ici !

Merci à tous les photographes, notamment notre ami Benoît qui nous a fait le plaisir de nous suivre durant ces deux jours !…

Nous donnons rendez-vous à tous les volontaires qui souhaitent nous rejoindre pour affronter le froid et la neige des Ardennes en décembre ! Contactez-nous !…

Reconstitution historique Train Libération 2016 WW2

Dans quelques semaines, nous aurons le plaisir d’être invités par nos amis de l’association USAR pour une sortie en région parisienne : l’occasion encore de passer un bon week-end avec d’autres associations ! N’hésitez pas à nous contacter pour toutes informations complémentaires !

Reconstitution Torgau ww2 Lufteaux Usar

C’est la rentrée… Et c’est le moment de prendre de bonnes résolutions, de se trouver des activités extra-scolaire/-professionnelles dépaysantes, qui permettent d’oublier le train-train quotidien. Pourquoi ne pas rejoindre une période plus exaltante d’épopées fantastiques qui offre encore aujourd’hui l’opportunité d’aventures hors du commun?
Au sein de notre association, la reconstitution historique vous entrainera sur les traces de l’Histoire de nos régions, à la rencontre de passionnés du monde entier. Du vide-grenier de votre village à un commerçant du bout du monde, la quête des objets historiques vous attend !  Vous parcourrez les campagnes de France et de Belgique sur les traces des grandes offensives militaires, parfois sur les lieux même des événements. Du féru d’histoire militaire exigeant au simple quidam conquis par l’esprit de camaraderie et le goût de l’effort, hommes ou femmes, de 16 à 77 ans, tous les profils sont les bienvenus chez les Lufteaux !
Pas de parcours du combattant, pas de brimade au programme mais bien plutôt l’acquisition de savoir faire par la manipulation des objets historiques et des connaissances grâce à nos experts. Evidement, il faudra satisfaire à quelques exigences qui font la noblesse de l’activité, porter l’uniforme, dormir sous sa tente, manger ses rations, obéir aux ordres des cadres toujours bienveillants en gardant en tête que le but final est bien entendu de retranscrire au mieux une ambiance de groupe militaire en campagne. Quelle satisfaction de sentir, en contemplant ses camarades, les photographies des événements, en échangeant avec d’autres groupes ou des visiteurs, que le résultat des efforts est au rendez vous ! Que de souvenirs de moments passés qu’on aurait cru exister dans les livres d’Histoire seulement !

Reconstitution historique Flak 38 Luftwaffe

Nous nous positionnons toujours sur la même approche pragmatique qui a fait notre réussite depuis plus de 10 ans, l’ouverture à toutes les activités possibles sous l’uniforme, un mot d’ordre  » De l’action ! », un seul critère de sélection: la motivation !
La première partie de l’année étant révolue, comme d’habitude, le tarif d’adhésion s’ajuste à 15 € (soit demi-tarif) pour la fin 2016. L’équipe de Conseil d’administration a très à cœur de maintenir des activités de qualité à un prix plancher.
C’est l’occasion de se lancer dans de bonnes conditions avec un groupe sérieux et structuré.
Ce prix comprend la souscription d’une licence auprès de la FédéGn (Fédération Française des jeux Grandeur Nature, agréee Jeunesse et Education populaire par le Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports) et donc l’assurance lors des activités et des déplacements associatifs.

Il reste de bons événements dans le calendrier avant la clôture de cette année 2016 :
Un WE Schwerpunkt (pour revoir tous les fondamentaux de l’activité), une sortie tactique sur un thème « Front Russe », un jeu de rôle grandeur nature et la participation à la Reconstitution de la bataille de Bastogne, en Belgique.

Il y en a vraiment pour tous les goûts!
La saison a commencé très fort cette année avec l’événement du « Train de la libération » de Pacy-sur-Eure qui, nous l’espérons, aura enthousiasmé petits et grands autant qu’il a satisfait les participants bénévoles.
Deux jours de batailles avec train militaire, canon, char, avion, sur les terres historiques de la division que nous représentons, à une période assez proche de celle concernée, avec des effectifs associatifs conséquents (90 participants en tenue dont le tiers de l’association); voilà qui en dit long sur notre capacité, grâce au concours de tous, à repousser toujours plus loin les limites de notre activité !
Vous pourrez voir un photo-reportage de cet événement dans « Militaria magazine » du mois de Novembre qui, bonne surprise de la rentrée, est à nouveau disponible chez vos marchands de journaux !

Nous recherchons activement de nouveaux camarades donc n’hésitez pas à nous contacter !
Il n’y a plus de temps à perdre dans des démarches laborieuses, à espérer des résultats hypothétiques au sein d’équipes poussives ou dilettantes.

Adhérer à l’association les Lufteaux, c’est avoir la garantie d’un calendrier régulier et diversifié, des invitations aux meilleurs événements du circuit national et européen, l’accès à du matériel, des connaissances historiques et surtout une équipe travailleuse, motivée, compétente, expérimentée et bienveillante, le tout dans la bonne humeur et dans un cadre serein.
Venez nous rejoindre pour nous apporter votre énergie, vos idées, vos envies et nous les mettrons à profit au mieux de ce que l’activité peut permettre dans le cadre de notre association.

A très vite au téléphone et sur les terrains !

David, président.

Le premier semestre 2016 est terminé. Avant la pause traditionnelle des vacances d’été, on peut déjà faire un petit bilan d’étape.
Nous avons soufflé notre 11ème bougie sans ombre au tableau et notre ancrage dans le milieu est désormais devenu une réalité, les mails de consultations dans divers domaines en témoignent.
La majorité des structures avec lesquelles nous avons démarré ont disparu et même dernièrement le mensuel « Militaria magazine » hélas.
Comme tout, le monde de la reconstitution est en évolution permanente et notre association garde son cap sereinement en dépit des diverses péripéties qui jalonnent son parcours.

Depuis le début de cette année, nous avons pu participer notamment à une reconstitution d’envergure en Belgique, à un we tactique, à un meeting aérien et bien sûr, nous avons été présents en Normandie pour la seule reconstitution dynamique de bataille durant les trois jours commémoratifs du débarquement.
Le contexte de cette année, fait de difficultés toujours plus importantes dans l’organisation de nos activités, n’a pourtant pas ralenti notre rythme grâce à l’énergie de nos membres, les bonnes relations que nous avons développées avec d’autres associations de reconstitution et les différents partenaires que nous avons la chance d’avoir depuis des années.
Malheureusement, ce n’est pas le cas de l’événement international de la 2nd Armored in Europ qui devait se dérouler au mois de Juillet de cette année et qui se voit décalé d’un an.
250 participants, des dizaines de véhicules dont des blindés pour 8 jours de reconstitution non-stop, voilà qui ne devrait pas manquer de marquer l’année 2017, faute d’avoir eu lieu cette année !

Nous avons acquis cette année tout le matériel nécessaire pour ajouter à nos spectacles la dimension de pyrotechnie qui leur manquait.
Le bivouac se développe aussi avec de nouveaux équipements (mat des couleurs, mortier, bancs, tables etc). Nous améliorons de mieux en mieux notre gestion de la flotte des véhicules avec la formation de nombreux équipages et apportons les modifications nécessaires pour nous permettre d’aller plus loin encore dans nos activités et dans le rendu de nos spectacles.

Les effectifs tournent actuellement autour de trente cotisants et nous nous réjouissons d’accueillir à la rentrée le prochain contingent de passionnés qui viendra étoffer nos rangs. Nous avons toujours l’espoir de pouvoir rassembler une équipe de Flak Helferinen puisque nous avons la chance d’avoir une équipe non négligeable de femmes dans nos rangs.

reconstitution ww2 crisbecq 2016

La première partie de l’année étant révolue, comme d’habitude, le tarif d’adhésion baisse à 15euros (soit demi-tarif) pour 2016.
C’est l’occasion de se lancer dans de bonnes conditions avec un groupe sérieux et structuré.
Ce prix comprend la souscription d’une licence auprès de la FédéGn, et donc l’assurance lors des activités et des déplacements.
Il reste de bons événements dans le calendrier avant la clôture de cette année 2016 :
« Le train de la libération » à Pacy sur Eure, de la figuration pour des tournages parisiens (dont un au Invalides), une marche tactique, une sortie tactique sur un thème « front Russe », un jeu de rôle grandeur nature et la participation à la reconstitution de la bataille de Bastogne, en Belgique (et une surprise dont nous avons le secret).

Y’en a vraiment pour tous les goûts!

Adhérer à l’association les Lufteaux, c’est avoir la garantie d’un calendrier régulier, diversifié, l’accès à du matériel, des connaissances historiques et surtout une équipe motivée, compétente, expérimentée et bienveillante.
Venez nous rejoindre pour nous apporter votre énergie, vos idées, vos envies et nous les mettrons à profit au mieux de ce que l’activité peut permettre dans le cadre de notre association.
Nous recherchons activement de nouveaux camarades donc n’hésitez pas à nous contacter !

A très vite au téléphone et sur les terrains !

David

Le tiers de l’année est passé, nous avons franchi quelques étapes importante de la vie associative, notamment l’assemblée générale qui a été cette année encore l’occasion de passer un très bon moment tous ensemble.

Ce fût l’occasion de valider quelques modifications dans le règlement intérieur pour le mettre plus en adéquation avec notre fonctionnement mais aussi de ré-élire une partie du CA. Nous avons le plaisir d’accueillir cette année Marlène qui est l’heureuse nouvelle participante à nos réunions (1er mercredi du mois à 21h).

Il y a désormais une adresse mail pour le CA et il ne faut pas hésiter à l’utiliser pour toutes les questions inhérentes à la vie associative (okl@leslufteaux.com).

Le temps de la cotisation étant revenu, nous regrettons le départ de quelques camarades mais avons le plaisir d’en retrouver une large majorité pour de nouvelles aventures. A n’en point douter, nombreux sont ceux qui, cette année encore, nous rejoindront en cours d’exercice.

Le calendrier, bien qu’ayant été anticipé au maximum, comporte une part d’aléas et nous faisons notre maximum pour répondre aux meilleures opportunités, tout en essayant de garder une bonne diversité des activités.

Notre première sortie de l’année a été à l’initiative de camarades de l’ASBL « Devoir d’Avenir ». 350 participants, 9 nationalités ! Et grâce à une équipe organisatrice travailleuse, solide et déterminée, l’événement a été une parfaite réussite. Nous les remercions et espérons les retrouver bien vite pour d’autres événements. Les photos de l’évènement sont d’ores et déjà dans la galerie ici !

Reconstitution Historique

L’année commence donc en fanfare et nous sommes impatients de dérouler notre calendrier.

Le contexte économique et sociétal impacte de façon très forte notre association et bien au-delà, le monde du militaria, de l’histoire vivante mais aussi de l’airsoft etc… Dans tout ce marasme, il paraît plus indispensable que jamais de garder un espace d’air frais et c’est ce à quoi nous nous emploierons encore cette année. Nous restons optimistes et gardons le cap vers la bonne humeur, la passion et l’histoire. Nous attendons avec bienveillance et enthousiasme tous les amateurs d’histoires qui viendront nous rencontrer lors des rendez-vous du printemps, au cours de nos diverses animations.

Hauts les cœurs !

David

Assemblée générale des Lufteaux

C’est l’assemblée générale des Lufteaux dans 10 jours.

C’est le moment de venir participer aux débats et aux discussions sur le programme de reconstitution de 2016 ! Tous les membres sont évidemment attendus pour cette journée importante.

Si vous êtes juste sympathisant de l’association, n’hésitez pas à venir également, il suffit de juste de nous passer un coup de fil 😉

 

Voici une vidéo très sympa qu’Hervé Couche, professeur d’audiovisuel, nous a offert après avoir passé quelques heures avec nous sur les terrains.
C’est super chouette, bien monté, efficace ! Bravo à Hervé et mille mercis pour ces images !

Vous pouvez découvrir tout le travail d’Hervé sur la chaine Youtube !

Ding ding ding ! Voilà un autre de nos objectifs de 2015 atteint !

A l’instant où j’écris, nous sommes arrivés à 43 membres cotisants pour l’année en cours. Evidemment, 2016 verra son lot de départs mais soyons ambitieux et visons les 60 membres fin 2016 ! L’objectif étant toujours le même, rassembler des troupes pour se placer dans le « top ten » des  associations. A ce niveau, c’est vrai que les choses avancent bien et que les groupes étrangers proches sont nombreux à nous contacter ; les occasions de pratiquer ensemble ne manqueront certainement pas dans un proche avenir. La cohésion entre les associations est importante car c’est elle qui permet de mettre au point les événements d’envergure et de peser sur leur organisation. L’idée est toujours la même, défendre une reconstitution dynamique et qui prend en compte la dimension de jeu et d’échange avec le public.

Suite à un afflux très important de nouveaux adhérents et consécutivement aussi à un planning très chargé, nous avons constaté une disparité dans les fonctionnements de nos membres qui nous amènent aujourd’hui à focaliser cette fin de saison et le début de la suivante sur la formation interne, le rappel des fondamentaux de l’activité, l’historicité maximum partout où il est possible de la respecter. L’histoire est vivante et le monde associatif aussi, il faut savoir prendre des respirations pour permettre à chacun d’être à sa place et au groupe de progresser et d’assouvir ses ambitions et son appétit d’aventure, tout en respectant les valeurs associatives d’exigence…

Le Schwerpunkt V3, 11ème sortie cette année, s’est fort bien déroulé grâce à l’énergie de Pierre-Olivier et à la motivation des participants. 24 membres inscrits, 22 au final sur le terrain, nous enterrons définitivement la période des sorties « séances photos » à moins de 10 au fond d’un jardin qui sont, hélas…, le triste sort de beaucoup d’associations.

Une rencontre avec le propriétaire de la batterie de Crisbecq a eu eu lieu pour jeter les bases de notre événement de Juin 2016 que nous souhaitons encore plus dynamique, ludique, impressionnant et participatif que l’année précédente.

Les habilitations d’artificiers sont en cours de finalisation (une est actée), nous sommes d’ores et déjà autonomes (ce qui est notre objectif permanent) pour l’été prochain à ce niveau.

Je veux remercier tous les interlocuteurs qui font confiance aux Lufteaux et qui nous soutiennent, que ce soient les nouveaux membres qui adhèrent, les anciens qui regagnent les rangs, les associations et leurs responsables avec lesquelles nous travaillons beaucoup pour répondre à l’attente de nos membres et, bien sûr, les particuliers et les collectivités qui nous invitent.

Notre association reste bien entendu ouverte à toute personne qui souhaiterait découvrir la reconstitution historique allemande ! Il suffit de nous appeler pour en parler !

A bientôt sur les terrains,

David.

Le premier semestre est désormais passé, le tunnel des activités entre le 8 mai et le 6 Juin a été traversé sans trop d’encombres grâce à la mobilisation de tous nos membres.

Vous pouvez voir depuis quelques jours les galeries avec des photos qui retranscrivent au mieux l’ambiance de bonne humeur, les activités, l’échange avec le public et le sérieux de notre petite équipe. Toutes ces sorties n’auraient pas pu être aussi réussies sans nos partenaires de Usar et d’Airborne Command, nous leur tirons donc un grand coup de chapeau et espérons les retrouver très rapidement pour de nouvelles aventures.

La pause estivale a permis à chacun de remettre son équipement en ordre de marche, de peaufiner les détails ou d’investir dans des éléments devenus indispensables. En solo ou par petites équipes, on se lance sur des projets tels que le secrétariat de terrain, l’entretien du flak 38, la mg à gaz, le mortier de 8cm, la tente collective. On espère que tout ou partie de ces nouveautés seront prêts à être expérimentés à la saison prochaine.

Cet été, en flânant sur la plage, nous avons exploré de nouvelles données comme le rapport de l’interrogatoire du commandant de la 17ème felddivision lors de l’été 44, les derniers livres de Didier Lodieu ou différents autres documents faisant référence à la vie militaire et aux usages dans l’armée allemande. Dans ce domaine aussi, on passera à l’expérimentation des éléments les plus intéressants prochainement.

Nous avons dernièrement repris avec grand plaisir le chemin de la Belgique pour l’événement « Tanks in Town », l’occasion de retrouver nos camarades Belges de « Belgium Memory » et de prendre des contacts pour des développement à venir (Notamment avec l’équipe Wargaming/World of tank).

Nous sommes désormais à 3 recrues de notre objectif de fin d’année (40membres cotisants), nous gardons donc toujours cet objectif en point de mire; le nombre étant pour nous une chose importante pour l’organisation des activités, l’ambiance historique sur le bivouac et pour diversifier nos possibilités.

L’année 2016 promet déjà d’être un très grand cru pour notre association, avec nombres d’événements intéressants à plus d’un titre, immersion, matériels disponibles, moyens mis en œuvre, nombre et qualité des participants, certaines manifestations seront internationales… Il s’agit d’être fins prêts et le second semestre sera donc mis à profit pour avancer dans toutes les directions au travers d’encore un we type « Schwerpunkt » mais nous n’oublierons pas les manifestations publiques comme aux Mureaux pour la fête de l’air, les we privés en immersion avec le thème de cette année « Torgau », un tournage à Budapest et quelques surprises…

Bonne rentrée à tous, n’hésitez pas à contacter notre équipe qui reste disponible pour vous accueillir et vous renseigner sur les possibilités de l’association. Nos équipes attendent toujours de nouveaux camarades avec beaucoup de bienveillance pour pouvoir aller avec eux toujours plus loin dans la passion et la camaraderie. Il n’y a aucune raison de rester sur votre faim d’aventure et d’histoire, nous vous équipons des pieds à la tête pour un we découverte dès que vous serez disponible !

David

Vous trouverez ici toutes les mises à jour de la galerie photos, avec nos dernières sorties !

VAMA, Serris, Crisbecq ou encore le tournage de la série Alice Nevers dans laquelle Les Lufteaux font une apparition !

Encore de belles heures de reconstitution !

Prochain Rendez-vous : fin Août pour la reconstitution à Tank in Town, avec Heidi, notre StuG III, évidemment 😉 !

maj

La première partie de la belle saison bat son plein et notre association y a eu sa part de succès lors de l’événement de Serris (Marne-la-Vallée, Paris). Les organisateurs de cette manifestation sont si enthousiastes que les bruits courent que la manip’ pourrait se refaire dans les années à venir de façon encore plus grandiose. Le patient travail de conseil de toute notre équipe arrive enfin à des résultats. Nous avons été très surpris de voir combien vous étiez nombreux à nous connaître au travers des compte-rendus dans les journaux, les magazines, le forum et Facebook. Merci à tous de votre gentillesse, de vos attentions, mais aussi pour vos photos et vos encouragements !

C’est une autre réalisation d’envergure qui nous attend dans quelques jours puisque que nous avons mis toute notre expérience et nos partenaires en action pour organiser un we d’animation historique sur le thème de la libération sur le site de la batterie de Crisbecq pour le we du 6 juin 2015. Sur le modèle de ce que nous avions fait à Pacy-sur-Eure pour « Le train de la libération », nous proposerons régulièrement à nos visiteurs, en plus de nombreuses explications sur la vie des soldats en campagne lors de la seconde guerre mondiale, les fameuses scènes de combats qui font le bonheur des petits et des grands. On salue la présence à nos côtés d’Airborn Command, association qui, par son expérience des vrais parachutages (notamment le 4 juin 2015) est d’un renfort précieux.

Notre objectif de 40 adhérents d’ici 2016 est sur la bonne voie puisque nous atteignons désormais les 35 membres cotisants, effectif intéressant à plus d’un titre notamment dans le fait que l’effectif moyen lors des sorties se situera statistiquement  autour de 20 participants (deux groupes de combat). On a donc des possibilités d’activités nouvelles grâce à cette échelle plus intéressante. Le nombre est aussi un facteur important dans le rendu visuel puisqu’à nous seuls, nous commençons vraiment à ressembler à une petite armée avec des grades cohérents, diverses spécialisations en rapport avec notre thème, etc… Les activités préparatoires prennent vraiment sens désormais quand nous sommes sur le terrain. On ne peut que se féliciter aussi que la bonne entente entre tous les membres et de l’esprit d’exigence qui continue à sévir dans nos rangs.

Au niveau administratif, notre nouvelle organisation de bureau et de Conseil d’administration se révèle très efficace et les choix des différents membres sont des réussites. L’investissement de l’équipe est à la hauteur des attentes et des enjeux.

Notre présence peut être désormais un facteur déterminant pour la réussite des évènements. Nos engagements en matière d’historicité, de sérieux, de qualité, d’animation et de nombre de participants sont des garanties très importantes pour nos interlocuteurs (organisateurs, producteurs), mais aussi pour les futurs adhérents quant à l’assurance d’une activité pérenne, de qualité et sans problème.

Après presque 10 ans d’activité, nous atteignons nombre des objectifs fixés dont certains étaient du domaine du rêve pur et simple. Les choix parfois difficiles dans l’orientation de l’activité se sont révélés payants. Nous regardons la prochaine dizaine arriver avec encore beaucoup d’envies, d’ambitions et de projets (Opération Cobra, Pacy et un Crisbecq encore plus musclé que cette année…) et la volonté de peser sur les différentes organisations auxquelles nous participerons pour apporter notre expérience et notre exigence.

L’aventure des Lufteaux ne fait que commencer, venez nous rejoindre et revivre avec nous l’épopée de la seconde guerre mondiale au travers de l’histoire vivante ! N’hésitez pas à nous contacter !

David

Schwerpunkt2-43

Les Lufteaux vous présentent leurs nouvelles photos de reconstitution lors de la sortie Schwerpunkt II ici !

Vous retrouverez aussi le dernier article de Militaria dans lequel vous trouverez des photos d’Elbe Day ici !

Militaria1

Vous trouverez les photos des dernières sorties dans la galerie ici, ainsi que notre dernier article paru dans Militaria ici !

Et n’oubliez pas, les Lufteaux vous donnent rendez-vous le week-end du 8 mai à Serris pour une grande reconstitution historique en Ile-de-France !

A bientôt sur les terrains !

reconstitution historique ww2 mons lufteaux

 

Pour les commémorations du 8 mai 1945, Les Lufteaux participeront à la reconstitution de Serris les 8 et 9 mai 2015.

Toutes les infos pratiques se trouvent sur la page Facebook de l’évènement ici : https://www.facebook.com/8.mai.a.serris

Les Lufteaux et nos amis d’USAR seront au moins 25, avec leur fidèle Heidi (le StuG III).

N’hésitez pas à venir nous rencontrer et profiter du beau programme de l’asso Adhamo !

Reconstitution historique ww2 serris

Les 18 et 19 Avril, les Lufteaux organiseront leur prochain week-end d’intégration et de cohésion à Falaise. L’occasion pour les Lufteaux de parfaire leur connaissance de la reconstitution sur le terrain ! N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez découvrir l’Histoire Vivante dans la bonne humeur !

Reconstitution Historique Lufteaux

L’hiver est une période calme en matière de reconstitution; pourtant, depuis le début de l’année, nous avons déjà organisé notre we d’intégration « Schwerpunkt », participé à un tournage pour une série télévisée de TF1 et fait notre assemblée générale ! Le planning pour le premier semestre est arrêté, les cotisations sont encaissées, les licences demandées à la fédé. Notre nouveau conseil d’administration est en place et se répartit les diverses tâches qui nous attendent d’ici le printemps qui sera, cette année encore, bien rempli pour les Lufteaux !

Céline, Benoit et Pierre-Olivier rejoignent le Conseil d’Administration avec pour objectif de maintenir le cap et de développer l’association. D’année en année, cette gageure est de plus en plus difficile à tenir mais notre nouvelle équipe se doit d’être à la hauteur de ses prédécesseurs ! L’objectif du CA est pour cette année encore de servir les intérêts des membres de l’association en leur proposant des activités intéressantes, divertissantes, quitte une fois encore à mettre la main à la pâte pour faire en sorte que les événements aient lieu. Nous espérons aussi que les rencontres avec le public sauront intéresser à notre sujet favori petits et grands !

Nous attaquons cette saison à 25 membres cotisants et avons pour résolution de terminer l’année à 40 personnes. Une étude sociologique rapide du recrutement nous permet de constater que les membres de notre association ont des profils très divers, employés, chefs d’entreprise, étudiants, citadins et ruraux, femmes et hommes, venant de toute la France, déjà reconstitueurs ou parfaits néophytes. Pas de membres type donc, juste des gens volontaires venants de tous les horizons pour mettre en commun leur passion et passer de bons moments de camaraderie.

Nous répondrons donc présents sur les gros événements qui s’annoncent : Serris, Vama, Crisbecq, Fête de la Jeep, autant d’occasions de divertir les membres et le public tout en assurant avec dynamisme l’animation des grandes dates de notre histoire nationale.

La reconstitution n’est pas oubliée avec deux we d’intégrations, un we tactique et autant de phases historiques que l’on peut en glisser dans les sorties en public.

Les véhicules seront eux aussi sur tous les fronts, notamment le char avec des participations au 8 mai à Serris, au Vama, à la fête de la Jeep… Nous espérons pouvoir rapidement proposer aussi la reproduction d’un engin blindés de reconnaissance SDKFZ 222 qui est en cours de construction.

Nous remercions une fois encore nos camarades de toutes les associations qui ont participé aux reconstitutions de l’hiver et que nous retrouverons avec plaisir sur tous les projets à venir.

Et notamment la prochaine sortie en Bourgogne les 28 et 29 mars : Elbe Day !

201503 ElbeDay

N’hésitez pas à rejoindre les rangs de notre association pour amener votre énergie et partager avec nous la grande aventure de l’histoire vivante !

Les Lufteaux vous invitent à venir découvrir la reconstitution historique et l’histoire vivante lors de son prochain week-end d’intégration les 31 janvier et 1er février dans l’Eure (Bernay).

Instruction, marches, équipements, couchage et rations : tous les rouages d’un bivouac réussi sont au programme !

N’hésitez pas à nous contacter ici pour tenter l’aventure !

Schwerpunkt Reconstitution Historique Lufteaux

militaria 1M. Charbonnier, tel un tintin reporter, vous êtes la personne de votre magazine que l’on voit le plus souvent sur les terrains de reconstitution. Alors que vous savez tout de nos associations et activités, en revanche nous sommes nombreux  à être dans l’ignorance quand à votre personne ; pourriez vous retracer en quelques phrases votre parcours dans le milieu du loisir historique (et/ou de la presse spécialisée) ?

Il est vrai que j’ai maintenant plus de temps à consacrer le week-end à couvrir les événements de reconstitution, et c’est un plaisir d’aller à la rencontre des passionnés.

Quant à moi, j’ai eu la chance de trouver un travail dans le domaine de ma passion, l’histoire militaire et l’uniformologie. Dans les années 1990, après de nombreuses années de collection pure, j’ai pu m’investir également dans l’histoire vivante  (groupe 29e DIUS). Je n’ai plus l’âge de la pratiquer sérieusement, mais je continue à la promouvoir dans les pages de Militaria.

De même, pour les plus jeunes d’entre nous, pouvez-vous retracer brièvement l’histoire de  « arme-militaria » / « militaria magazine » ?

Militaria Magazine a été le premier titre publié par le groupe Histoire et Collections dès 1984 et il a été suivi de nombreux autres. Ses créateurs, collectionneurs avant tout, se connaissaient depuis longtemps et ont saisi l’opportunité qui s’offrait de fournir une doc sérieuse sur l’uniforme XXe siècle, alors que la collection prenait dans ce domaine un essor marqué.

Depuis 2011, sous l’intitulé du magazine dont vous êtes le rédacteur en chef, on trouve la mention « la référence de la collection et de l’histoire vivante » et il semble que vous accordiez une place de plus en plus grande aux loisirs historiques (reconstitution, animations, expositions). De fait « Militaria magazine » est le trait d’union indispensable entre les acteurs du milieu, il donne le pouls des activités et des associations. Est-ce que la passion pour l’histoire militaire vous semble avoir évolué dans le traitement qui en est fait aujourd’hui par les associations. Comment se positionne « Militaria magazine » vis-à-vis de ces évolutions?

Militaria Magazine évolue dans un domaine excessivement concurrentiel, l’offre de publications d’histoire militaire devenant pléthorique. Il est donc impératif de conserver notre noyau dur de lecteurs, les collectionneurs, sans passer à côté du nouveau loisir qu’est la reconstitution. Une fois encore, je rappelle que Militaria et Histoire & Collections ont été, dès les Festivals Militaires de Mourmelon dans les années 90, les « accoucheurs » de l’histoire vivante XXe siècle dans notre pays, de 1914 jusqu’à la guerre du Vietnam. Nous demeurons donc la référence de la collection et l’histoire vivante.

Quant au second volet de votre question, nous sommes en effet bien placés pour sentir le pouls de la reconstitition XXe siècle, en France et en Europe. La passion pour l’histoire anime toujours les associations et, grâce à l’abondance de documentation et la qualité des reproductions, on constate généralement une amélioration de la qualité de leurs évocations.

Nombre de responsables associatifs ont eu à rencontrer les pouvoirs publics (DGA/Mairie, préfecture et aussi parfois la DCRI). Avez-vous des eu vous aussi des contacts de cette nature, quelles conclusions en avez-vous tirées ?

Comme tous les citoyens qui pratiquent des loisirs qui sortent de l’ordinaire, les collectionneurs et reconstitueurs sont parfois sous la lorgnette des pouvoirs publics dans le cadre de leurs missions de sécurité.

Quant à Militaria Magazine, à part les petites annonces (du temps où elles se comptaient par centaines) qui étaient épluchées par les cellules gendarmerie et police chargées du trafic d’armes ou des vols de collections, nous n’avons pas eu de contacts particuliers.

Il y a aujourd’hui une offre pléthorique de journaux, mensuels, magazines qui traitent de l’histoire militaire (y compris dans votre groupe de presse), et sachant aussi que la presse en France vit une période difficile, comment se porte « Militaria magazine » ? On voit que vous êtes au top de la modernité avec les nouvelles formules d’abonnement pour smartphones et tablettes, avez-vous aussi des idées d’évolution dans le contenu ?

Malheureusement, votre résumé reflète la réalité du marché actuel. Militaria Magazine et les revues du groupe Histoire & Collection tiennent le choc et font le maximum pour continuer à répondre à l’attente de leurs lecteurs. Une seule conclusion s’impose : le budget du collectionneur/reconstitueur doit être consacré en partie à la « doc » car, malheureusement, on ne peut toujours se fier à l’info gratuite qui pullule sur internet, distillée souvent par de pseudo-spécialistes anonymes…

Les formules d’abonnement « digital » connaissent un certain succès pour nos abonnés de province et de l’étranger, c’est une fois encore une formule que nous nous devions d’offrir à nos lecteurs les plus en pointe technologiquement.

Votre groupe de presse a lancé il y a peu « vivre l’histoire » qui s’adresse plus spécifiquement aux reconstitueurs, pourquoi ne pas y avoir intégré la reconstitution 1ère et 2ème  guerre mondiale ? Les guerres modernes sont elles un monde à part dans la reconstitution ?

La création de Vivre l’Histoire a pu en effet susciter quelles interrogations quant à son positionnement. C’est pourtant simple, Militaria Mag étant pionnier dans l’histoire vivante XXe siècle, il n’était pas possible de transferer arbitrairement ce contenu à la nouvelle revue. Vivre l’Histoire traite donc de toutes les périodes antérieures à 1914 pour le civil et le militaire, et des sujets civils postérieurs à 1914, ce qui est déjà largement suffisant !

Depuis plusieurs années, vous avez lancé « l’annuaire des groupes de reconstitution » qui comprend aussi la présentation des grands événements marquants l’année, cette entreprise très positive permet une structuration de notre milieu. Comment est ressentie cette démarche, est elle beaucoup suivie par les associations ? Y a-at-il un problème de structuration de l’activité de l’histoire vivante ? Avez-vous eu connaissance de la « Fédé Gn » qui rassemble passionnés de jeux grandeur nature, paintballeur, et airsofteur ? Pourquoi n’y t-il pas un « war and peace show » en France ?

L’annuaire des groupes 2015 est un outil que seul le groupe Histoire & Collections peut offrir aux passionnés, en raison de ses capacités et de son implication dans le milieu. L’édition 2015 est en cours de réalisation, elle comptera environ 150 groupes français et européens !

Cela témoigne de son succès et du fait qu’il est devenu incontournable d’y figurer. Il contribue, comme vous le soulignez à structurer le milieu, puisqu’il facilite les relations entre groupes. Leur coopération est par ailleurs devenue indispensable pour organiser des manifestations d’envergure et répondre sérieusement aux sollicitations des municipalités.

Quant à la Fédé GN, elle se distingue par un aspect ludique, qui n’est pas toujours une des facettes des activités des groupes d’histoire vivante. Il y a parfois un recoupement entre histoire vivante, GN, paintball et airsoft, mais il demeure limité à mon sens.

Pourquoi n’y a t-il pas encore de « War and Peace show » en France  ? Excellente question, car il semble que « nos » groupes en soient tout à fait capables, ce ne sont ni les passionnés ni le matériel restauré qui manquent ! Les Festivals Militaires de Mourmelon demeurent ce qui s’en rapproche le plus, bien que multi-époques, mais c’était il y a trente ans… Mentionnons cependant les Heures Historiques de Sully sur Loire, et l’ambitieux Saumur en Uniformes, et gageons que ce type de manifestations ne tardera pas se développer chez nous.

Nous arrivons bientôt à la fin de l’année et le nouvel annuaire doit être dans les cartons, vous qui avez une vision d’ensemble, quel bilan tireriez vous de cette année « anniversaire » de 2014 sur le monde de l’histoire vivante 39/45 ?

2014 aura été un paroxysme d’exposition médiatique de l’histoire vivante, avec le meilleur comme le pire, depuis la Normandie 1944 jusqu’aux Tuileries 1914-18. Comme toujours, nous avons pu constater que les meilleures organisations attirent les meilleurs groupes, qui n’ont pas chômé lors des commémorations. Par ailleurs, de nombreux groupes 2GM se tournent maintenant vers 14-18, afin de préparer comme il se doit les célébrations des quatre prochaines années. Un vaste programme s’annonce !

Quelles sont les difficultés que vous rencontrez dans le traitement des sujets évoqués dans « Militaria-magazine » et plus spécifiquement dans ceux qui traitent de la reconstitution ?

Les articles Histoire vivante ne provoquent aucune difficulté particulière, au contraire. Je suis toujours bien accueilli et j’adore quitter Paris pour aller à la rencontre de mes nombreux amis en Province. Par contre, on ne peut nier que ces articles suscitent parfois l’incompréhension chez les collectionneurs traditionnels.

Un point très sensible – que les Lufteaux ont parfaitement et sagement intégré – était la reconstitution allemande 2GM dans notre pays. J’étais personnellement opposé à sa réprésentation dans les pages associatives de Militaria, mais le consensus dans le milieu à ce sujet, et la rencontre avec plusieurs groupes «  allemands » ces dernières années m’ont rassuré sur leurs intentions.

Comment décriez-vous le lecteur « type » de votre magazine ?

Il n’y a pas de lecteur-type, heureusement. L’intérêt de notre milieu, comme dans tout domaine de collection, est sa variété et l’enrichissement humain qu’il entraîne. Militaria est donc lu par des passionnés de tous âges et de toutes CSP, bien que nous souhaitions bien entendu un rajeunissement du lectorat.

Avec internet, les frontières de notre loisir s’étendent de plus en plus, des camarades étrangers participent souvent aux évènements, de nombreux groupes français aussi aussi se déplacent , avez-vous des lecteurs à l’étranger ? existe-t-il des magazines équivalents à Militaria Mag dans les  pays limitrophes ?

Militaria a toujours eu des lecteurs à l’étranger, y compris non-francophones, parce qu’il a été un des premiers aussi abondemment illustré en couleurs. Il existe quelques publications similaires à l’étranger, mais ce sont revues purement Histoire vivante (et toutes époques). Peu de revues documentaires sur l’uniforme ont tenu le coup, car le public anglo-saxon – en particulier – n’est pas habitué à des revues de qualité, certes un peu plus coûteuses.

Merci de votre intérêt pour Militaria Mag, j’espère avoir répondu clairement à vos questions !

Reconstitution historique LufteauxEt voilà ! l’année 2014 touche à sa fin, elle aura été  bien remplie encore une fois pour notre association, beaucoup d’événements, de nouveautés, de rencontres, qui font de la reconstitution une activité toujours aussi riche humainement.

Nous terminons l’année sur une note très positive, notre événement d’Hürtgen monte en puissance et la participation des membres et des autres associations s’intensifie, déjà une cinquantaine de personnes inscrites !..

Le calendrier pour 2015 comporte d’ores et déjà des projets intéressants qui garantissent une pérennité de l’activité au-delà de l’année anniversaire « 2014 ».

Nous nous fixons un objectif ambitieux, être 15 membres présents sur le terrain à chaque sortie et trouver 10 nouveaux camarades sur l’année, espérons que nous saurons attirer à nous les vocations et les énergies !

En temps qu’organisateur, j’ai pu expérimenter à de nombreuses reprises la difficulté de rassembler des gens pour constituer une bonne équipe et assurer les événements, je tire donc un grand coup de chapeau à tous ceux qui m’ont aidé dans cette tâche et d’une façon plus générale à tous ceux qui se bougent pour que l’histoire reste vivante. En dépit des nombreux contacts pris, des effectifs des uns et des autres présentés comme pléthoriques, c’est une vraie gageure que d’arriver à quelque chose de significatif en matière de participation opérationnelle. La responsabilité est en très grande partie échue aux équipes dirigeantes qui souvent ne relaient pas les invitations ou par leur indifférence décourage les énergies au sein de leurs structures respectives. Je veux réaffirmer ici que tout le monde est le bienvenu sur les événements que nous organisons (dans la mesure où il prend la peine de s’inscrire), nos dress code sont assez souples et la motivation est une donnée que nos prenons éminemment en compte.

Personne n’est obligé de rester cantonné dans des fonctionnements statiques, locaux ou lénifiants, il y a aujourd’hui des associations qui font évoluer les choses vers une vraie reconstitution militaire et elles ont besoin de toutes les bonnes énergies. N’hésitez pas à faire deux heures de voiture, laisser la jeep au garage, ça peut valoir le coup ! Le sac au dos, le paquetage et en avant pour l’aventure !

Par ailleurs, je ne puis que me féliciter d’avoir quitté le monde trop pompeux des activités pseudos mémorielles, des collectionneurs fétichistes pour rentrer dans celui beaucoup plus attractif de la reconstitution plaisir. Nous gardons nos esprits ouverts et curieux en alerte, les cross-over avec les activités d’airsoft, de jeux de rôle grandeur nature seront au menu en 2015, histoire d’expérimenter toujours plus  de moyens d’arriver à une reconstitution « fun » sans pour autant renoncer à nos méthodes : historicité, discipline et convivialité !

N’hésitez pas à contacter notre association : au sein des Lufteaux ou de Gi-mini, vous retrouverez la camaraderie et l’aventure des grandes épopées !

David, Président

Retrouvez ici les photos du Train de la Libération – Edition 2014 !..

201409 Pacy

Retrouvez également les derniers articles à propos des Lufteaux ! C’est ici !

article_TMV_couv

 

Retrouvez les photos des dernières sorties : le tournage du film américain de Saint-Lô en Juillet (Hedgerow Hell) et la sortie Liberty Task Force en Août (4 jours de reconstitution avec plus de 200 reconstitueurs, 50 véhicules, une dizaine de batailles…) ici ! Nous avons eu la chance de pouvoir emmener Heidi (notre Stug III !) sur toutes nos sorties de cet été !

Et bientôt, les photos du Train de la Libération – Edition 2014 !

Les Lufteaux - Reconstitution Historique Peronne

Militaria magazine juillet 2014Comme vous l’avez vu et lu dans la presse spécialisée et sur les différents supports internet, les Lufteaux, malgré un programme très chargé, ont honoré tous leurs rendez-vous de reconstitution du printemps. Nous avons été cherché le Stug, l’avons présenté au musée; il est allé sur le terrain deux fois (We Vama/Château renard et Fête de la Jeep/Sagy). Par ailleurs, Gi-mini était présent en Normandie pour poser les jalons des futures reconstitutions et participer à l’ambiance festive de ce 70ème anniversaire et les Lufteaux ont, quant à eux, participé à un tournage américain sur la Bataille des Haies à St Lô.

Nous avons aussi pu présenter ce printemps des nouveautés au public et aux membres: le char de reconstitution StugIII bien sûr, mais aussi un canon de flak 8.8cm, un Dodge pour l’équipe Gi-mini, les caisses d’obus du char, notre nouvelle tente commune ainsi que les banderoles de présentation de l’association, des tenues d’infirmières complètes, etc…

De ce point de vue aussi, nous ne sommes donc pas restés inactifs. A noter que nous avons le plaisir d’accueillir 7 nouvelles personnes dans l’association qui porte notre effectif à 28 membres cotisants.

Au niveau des perspectives pour la fin d’année, le calendrier est d’ores et déjà complet (le Train de la Libération à Pacy s/ Eure, Liberty Task Force, Hürtgen Forest II, etc…) et nous avons de très bons projets pour 2015 qui commencent à se profiler (certains sont assez lourds à mettre en place).

Nous pouvons donc nous assurer une certaine forme d’autonomie et de sérénité dans le développement d’activités variées et de qualité qui garantissent à chaque adhérent que sa tenue ne restera pas non plus au placard en 2015, loin s’en faut !

J’en termine par le traditionnel appel à rejoindre l’association ! Nous avons toujours besoin de nouvelles idées, énergies, envies pour que se perpétue l’aventure luftienne: chaque nouveau membre est une nouvelle chance pour l’asso ! Fixons nous l’objectif ambitieux d’être 40 membres fin 2015, ce qui nous garantirait des rangs fournis à chaque sortie, pour que le plaisir soit toujours plus grand !

On peut donc dire que la période estivale a été fructueuse pour à la fois recharger les batteries de toute l’équipe et également optimiser l’équipement et le matériel !

Bonnes fin de vacances à tous et rendez-vous dans la Somme fin août pour des combats titanesques !

David, Président

Retrouvez les derniers articles de Militaria et de Tank & Military Vehicules ici ! Bonne lecture !

Très prochainement dans la galerie, les photos de notre dernière sortie lors du tournage américain de Saint Lô !

Et bien entendu, n’hésitez pas à nous contacter pour venir découvrir la reconstitution lors de nos nombreuses sorties de fin d’année !

Retrouvez toutes les photos des deux dernières sorties du mois de Juin ici !

Retrouvez également le reportage sur la Libération de Sagy !

 

 

Retouvez les nouveaux articles des Lufteaux dans les Militaria Magazines de Mai et Juin 2014 !

Les articles sont à lire ici !

Stug

reportage couverture

reportage page 1,2

reportage page 3,4

reportage page 5,6

reportage page 7,8

Merci à Frédéric Boussin pour ce reportage !

Ca y est !!! Après un an et demi de tractations diverses, le SturmGeschutz est enfin arrivé !

Pour l’occasion, nous invitons tous les passionnés et les curieux à venir à notre rencontre le Jeudi 8 Mai 2014 à partir de 14h30 au Musée de Tosny (27).

Un album photos de l’arrivée du char sera bientôt disponible dans la galerie !

La galerie vient d’être mise à jour ici avec les photos de notre dernière sortie lors du week-end de Pâques à Saint-Fargeau.

Un excellent week-end organisé par nos camarades d’USAR, sur le thème « France 40 » avec les Rosalies de Bourgogne et Stahl-M1 !

Un hiver qui fût bien vite passé et qui nous permet d’attaquer sans retard l’année 2014 !

Le calendrier est désormais arrêté pour la majorité des week-end, à l’exception des invitations de dernière minute; grosso modo, une douzaine de dates avec tout le panel de ce que l’activité peut offrir : des reconstitutions privées bien sûr mais aussi, année anniversaire oblige, beaucoup de we publics et quelques tournages.

Nous développons de plus en plus notre autonomie à travers plusieurs démarches : le développement de notre section US Gi-mini pour avoir les deux belligérants en interne, l’acquisition d’un panel de véhicule intéressants et représentatifs pour pouvoir avoir une vraie valeur ajoutée lors de notre participation à des événements et bien sûr, l’organisation autonome de reconstitutions qui nous permettent d’organiser des évènements qui nous ressemblent ! En effet, nous revendiquons la dimension du loisir historique et du plaisir de pratiquer l’histoire vivante !

On regrettera la très grande difficulté à être présent pour faire quelque chose de dynamique cette année en Basse-Normandie. Mais heureusement, d’autres régions telles que la Haute Normandie, la Somme, l’Ile de France ou l’Orléanais nous attendent pour de bonnes journées d’animations historiques.

Cet hiver, nos membres n’ont pas perdu leur temps puisque nous avons confectionné une tente abri, avancé la restauration du Laffly et entrepris divers travaux d’enrichissement des éléments de notre bivouac. Des tenues de prêt (Infanterie US et Infirmière DRK) ont été acquises pour faire en sorte de rendre toujours plus accessible notre association. Nous avons dû nous accommoder du retard de l’arrivée du Stug dû à la lenteur de l’administration de Sa Majesté mais les choses devraient maintenant rentrer dans l’ordre rapidement.

L’association compte déjà 20 personnes à jour de cotisation, alors que la saison n’a pas encore démarré. L’arrivée des beaux jours devrait voir l’arrivée de renforts de nouveaux passionnés enthousiastes et énergiques ! En adhérant aux Lufteaux, non seulement vous donnez à toute l’équipe de l’énergie et des moyens pour organiser les activités qui vous plaisent mais vous vous offrez aussi la meilleure chance de :

  • Participer aux événements les plus intéressants listés ici.
  • D’accéder et d’utiliser du matériel hors du commun (train, char, canon, avion…).
  • Faire l’expérience de la camaraderie et surtout sentir le souffle de l’Histoire et de la passion historique.

N’hésitez pas à venir nous rencontrer: Les Lufteaux savent d’où ils viennent et où ils vont cette année encore et seront ravis de vous intégrer dans les rangs !

David.

Stug

Le Stug révisé et repeint avant son arrivée en France chez Les Lufteaux !

After one entire year of many problem of registration with French official, we manage to end our buying project. Few weeks ago, we received all the authorization to have a movie replica of german panzer “SturmgeshutzIII” with a blank firing system. Maybe you’ve already seen it in the “war and peace show”. Heidi will be in France in February 2014.
The maintenance and driving crew will sooner go to the panzerfabrik to learn how to make the replica fully reliable for French events (and other foreign countries). This is an important step forward for our club.
This year, we also try to develop our team ”GI-mini” about 9th Us div.
We are looking for partnership to help us to carry “Heidi” from one battlefield to other and develop re-enactment and historical entertainement.
If we are not in touch, feel free to contact us to know more about our teams or our events in France ! 

——

Il aura fallu franchir bien des étapes mais le résultat sera très bientôt au rendez-vous. En effet, après avoir obtenu l’autorisation de la DGA puis de la préfecture il y a quelques semaines, nous avons finalisé l’achat d’une copie de STURMGESCHUTZIII équipé pour la simulation de tir à blanc à gaz. Ce véhicule arrivera en Février.

Stug

Notre équipe de conducteurs/mainteneurs ira très prochainement se former auprès du fabricant pour pouvoir utiliser l’engin en toute sécurité. Cet événement marque une étape importante dans notre vie associative.

Nous cherchons des partenaires pour financer le déplacement et l’utilisation de la réplique, des évolutions auront lieu très prochainement dans ce domaine.

Après une pause très relative dans l’avancement du projet Gi-mini, association sœur des Lufteaux et représentant l’infanterie US, nous reprenons aussi le flambeau à ce niveau et appelons tous les reconstitueurs et associations motivés par des we de reconstitution dynamiques à entrer en contact avec nous.

Un remaniement aura certainement lieu sur les sites et les forums pour faire apparaître de façon plus évidente la gémellité des démarches.

Par ailleurs nous sommes décidés à aller un peu plus de l’avant aussi en matière d’organisation, c’est pourquoi nous contacterons très prochainement toutes les associations qui souhaitent développer leurs activités dans la partie nord de la France. Fort de nombreux contacts avec des mairies, des associations, des particuliers, des producteurs  et même des entreprises, nous recherchons toujours des camarades pour venir épauler notre équipe qui sera sur tous les fronts ce printemps et cet été très chargés.

En attendant les prochaines sorties, l’équipe des Lufteaux vous souhaite une très belle année 2014 !..

David

 

Reconstitution Historique

 

Retrouvez toutes les photos de notre dernière sortie les 13, 14 et 15 décembre à Mons au sein d’un fort à Mons.

Il s’agit d’ouvrage fortifié militaire réalisé de 1879 à 1882 par l’ingénieur Séré de Rivières.

L’occasion pour les Lufteaux de batailler contre GI-Mini qui reprend du service !..

Encore une fois, un superbe week-end avec également les camarades d’USAR que nous remercions pour leur participation !..

Après le week-end de cohésion et de formation, retrouvez toutes les nouvelles photos des Lufteaux en cliquant ici !

Reconstitution Historique WW2

Les Lufteaux organisent leur week-end d’intégration et de cohésion  les 9 et 10 Novembre 2013, du côté de Bernay (27).

Retrouvez toutes les informations sur le forum ici !

N’hésitez pas à nous contacter pour participer avec nous et découvrir la reconstitution historique !

A bientôt sur les terrains !

Lufteaux we Intégration

Comme vous l’avez vu, la fin de l’été a été très riche en événements pour l’association puisque nous aurons eu enfin notre baptême du feu en l’organisation d’un événement de reconstitution original et intéressant, le fameux train de la libération en partenariat avec la CFVE, ainsi que le meeting aérien des Mureaux et l’assemblée générale.

Même si on peut dire que globalement, le we à Pacy a été réussi, on regrettera le manque de visiteurs sans nul doute à mettre sur le dos de la météo capricieuse et de la date, peut être encore un peu tôt dans le calendrier.  En revanche, ce fût une belle réussite aux Mureaux avec environ 10000 visiteurs sur une seule journée. Les équipes sont toutes enchantées du résultat et nous espérons remettre ça l’année prochaine avec des surprises à la clef !..

Au chapitre des actualités, nous avons aussi souhaité changer les logos de l’association pour aller vers quelque chose de plus joyeux et qui positionne plus notre association sur une activité de loisir. Les statuts ont été changés, le règlement intérieur a été revu, la fiche d’inscription et le livret d’accueil également. Nous avons également rafraîchi notre forum qui a toujours un succès croissant.

Le recrutement va bon train et les effectifs se renouvellent. Le calendrier 2014 se remplit petit à petit !…

Nous organisons dans un  mois un évènement privé dans l’Eure, alors n’hésitez pas à nous contacter pour nous rencontrer et participer avec nous à une initiation.

N’hésitez pas à nous solliciter, c’est avec plaisir que nous consultons tous les projets !

A bientôt sur les terrains !

L’équipe des Lufteaux.

Après les deux dernières sorties, la galerie Photos des Lufteaux a été mise à jour ici !

N’hésitez pas à consulter toutes nos photos de reconstitution WW2, Luftwaffe !

Au plaisir de vous rencontrer sur les terrains !

Reconstitution WW2

Les 24 et 25 Août derniers, Les Lufteaux ont organisé, en collaboration avec la CFVE, l’UJV, l’USAR et le 79th Memory Group, le train de la Libération à Pacy sur Eure (27).

Retrouvez les photos de l’évènement dans la galerie ici !

Encore mille mercis aux associations de reconstitueurs pour leur enthousiasme et à la CFVE pour son accueil et la mise à disposition d’un décor exceptionnel !..

Les Lufteaux à Pacy

Après les dernières sorties de Méry sur Oise et de la Batterie du Holdy, découvrez toutes les photos des Lufteaux dans la Galerie !

Venez nous rencontrer du 5 au 8 Juin à la Batterie de Holdy, où les Lufteaux animeront un bivouac avec la reconstitution de la vie militaire des soldats allemands durant la seconde guerre mondiale.

Reconstitution Historique Batterie du Holdy

Depuis la création de l’association, les Lufteaux apparaissent régulièrement dans la presse spécialisée ou la presse locale ! Cette fois, c’est Outre-Atlantique que les Lufteaux apparaitront dans les journaux, avec deux articles !

Le 1er dans le magazine québécois Oriflamme (http://magazineoriflamme.com) et le 2nd dans le magazine américain Army Motors n°143 (http://www.mvpa.org), dans le cadre d’un article sur la reconstitution de Bastogne où les Lufteaux sont cités comme co-organisateurs, avec le HMRA, de la partie allemande de l’évènement.

Retrouvez les articles complets ici, ainsi que l’ensemble des publications depuis 2006 !..


association reconstitution historique ww2reconstitution historique ww2 bastogne 2012

Retrouvez les Lufteaux dans le dernier numéro d’Uniformes Magazine avec un article sur la reconstitution historique des Ardennes !..

Retrouvez les Lufteaux dans le numéro Fev/Mars 2013 dans ce magazine spécialisé dans les véhicules militaires, avec un article sur la reconstitution historique des Ardennes !

Bonjour à tous !

Rien ne vaut un mot du président pour donner le ton et le cap des Lufteaux !

Nous voici donc en mars, la saison des sorties reprend après plusieurs semaines de trêve hivernale. Celle-ci, n’a pas été chômée, loin s’en faut !..

Outre un weekend de rangement et reconditionnement de nos matériels, nous avons compté plusieurs réunions préparatoires en vue d’une sortie qui sera une première en France et qui se tiendra le weekend du 24 août 2013 à Pacy-sur-Eure, dans l’Eure. Je ne reviendrai pas sur les réunions informelles et les heures passées au téléphone ou sur Skype…

Nous continuons de travailler d’arrache-pied pour créer de nouveaux débouchés pour la reconstitution historique ww2 en France !

Deux de nos membres continuent d’avancer sur un gros projet qui pourrait, s’il se concrétise, faire un bruit certain dans notre petit microcosme. Tout le club croise les doigts, surtout que ce projet pourrait devenir crédible durant le mois de mars. A suivre…

Concernant la restauration du  Dingo, celle-ci devrait connaitre ce mois-ci, un coup d’accélérateur, la caisse passant cette semaine au sablage, il ne restera « que » de la peinture et le remontage de l’ensemble, 4 jours de travail y sont d’ailleurs consacrés du 11 au 14 mars! Nous espérons là que cela se passe au mieux et que cela nous permette d’y voir plus clair sur la disponibilité de l’engin.

Autre sujet de satisfaction, les Lufteaux ne perdent pas de membres (les partants étant remplacés par de nouvelles arrivées) et arrivent même à grossir ! Ne dit-on pas lentement mais sûrement ? Nous comptons à l’heure actuelle 23 membres à jour de cotisations et espérons encore quelques cotisants pour l’année en cours…

En ce qui concerne Saumur en Uniformes, sortie à laquelle les Lufteaux avaient été conviés et sur laquelle nous comptions nous rendre, les derniers développements nous font changer notre fusil d’épaule et nous ne serons vraisemblablement plus de cette partie.

Autre sujet qui mérite que l’on braque nos lumières dessus, David, l’ancien président & membre fondateur des Lufteaux s’est décidé à créer une nouvelle association de reconstitution historique WW2. Celle-ci s’appelle Gi-Mini (http://www.gi-mini.com/) et a pour ambition de reconstituer le soldat d’infanterie américain de la 2GM avec les mêmes préceptes que ceux qui régissent et animent les Lufteaux. Le groupe étant neuf, celui-ci recherche encore des forces vives. Les Lufteaux sont bien sûr entièrement solidaires de la démarche ainsi que de ce groupe et nous lui souhaitons bonne chance !

Enfin, nous remercions tous les magazines ayant couvert l’évènement de Recogne-Cobru: c’est en promouvant ce genre d’évènement que notre hobby avancera dans le bon sens !

Sur ces bonnes paroles, je vous dis à bientôt sur les terrains ou sur le forum !

Quentin, Président des Lufteaux

 

Bonjour à tous !

Voici le nouveau mot du président, « enfin ! » dirons certains mais sachez que je ne suis pas, pour autant, resté inactif !

Tout d’abord, je me présente, car oui, la présidence a changé de main à l’occasion de l’Assemblée Générale annuelle de l’association « Les Lufteaux » qui s’est tenue le 11 novembre dernier. Je m’appelle Quentin, 25 ans et localisé dans les Yvelines, je suis sympathisant de l’association depuis 2009 mais n’en suis membre que depuis septembre. Oui ! Vous avez bien lu ! Membre depuis septembre et président deux mois après, l’ascenseur fonctionne chez nous. Je remercie tout d’abord Thibaut, le président sortant pour son travail ainsi que tous les membres pour m’avoir accordé leur confiance et placé à la pointe de l’association !

Avant d’aller plus avant, je me permets de prendre un instant pour l’un de nos anciens membres qui nous a quittés récemment, alors « Nous ne t’oublions pas Jean Noël ».

Je souhaite, dans ce mot, évoquer nos dernières aventures ainsi que celles qui vont suivre, faire le point en somme et quoi de mieux que de clore l’année sur ce mot.

En septembre, nous avons eu la sortie organisée par la Fédération dans le Vexin. Rien ne vaut une sortie entre camarades de la fédé à 45 minutes de Paris, celle-ci a d’ailleurs pour vocation d’être reconduite chaque année et, bien entendu, nous y serons !

Le 11 novembre, nous étions, sur l’invitation de notre ami Sébastien Lemonnier, à Pavilly, afin de participer aux commémorations du 11 Novembre.

Autre énorme morceau, dont l’organisation a ponctué, en rebondissement et en travail, toute notre année 2012, l’évènement de Recogne-Cobru, évocation de la bataille des Ardennes, dont les Lufteaux étaient l’un des principaux organisateurs côté allemand avec le HMRA. Cette affaire nous a permis, outre de rassembler et de coordonner 120 reconstitueurs venant des quatre coins de l’Europe, de montrer certaines capacités dans la gestion de ce genre d’évènements et de nouer des contacts avec ces groupes dont certains sont des références dans leurs pays.

Que cela nous ouvre des portes, je l’espère de tout cœur !

L’année 2013 s’annonce, elle aussi, tout aussi chargée avec des perspectives réjouissantes.

Je pense au chantier de réfection du Dingo qui, je l’espère, prendra fin cette année ; je pense aux diverses sollicitations que nous avons reçues et qui, souhaitons-le, continuerons d’affluer à notre sortie à Montauban en avril ou à celle à Saumur, où nous sommes invités par l’association locale partenaire du musée des blindés et de l’école de cavalerie ; Evidemment, notre séjour en Normandie en juin qui est sûr de bons rails, ou à celui, en parlant de rails, de Pacy, premier évènement de ce type en France, lui aussi bien engagé. N’oublions pas nos premiers contacts en vue de nous rendre à Arnhem ; Mentionnons aussi cette sortie, dans nos cartons, sur un thème 21ème PzD avec divers véhicules ; sans oublier, bien sûr, Cobru, où nous serons, peut-être, présents pour la nouvelle édition ; Et enfin soulignons les synergies qui se mettent en place au niveau européen, auxquelles nous tâchons de prendre, modestement part.

Vous l’avez compris, la section allemande est promise à un bel avenir.

Je n’oublie pas, pour autant, notre section France 40 pour laquelle l’association a décidé de se retrousser les manches en 2013.

Avec 12 sorties cette année, le club n’aura pas eu le temps de s’ennuyer ou d’entrer dans une routine monotone. Bien au contraire, je suis très heureux de présider ce club avec tant d’opportunités, de portes qui s’ouvrent sanctionnant notre politique rigoureuse sans concessions ni ambiguïté menées depuis des années.

Notre avenir s’annonce tonitruant !

Sachez que notre porte est ouverte à toutes les personnes, pour qui les mots « authenticité, rigueur et reconstitution historique » ont de la valeur. N’oubliez pas que, vous aussi, vous pouvez devenir un de nos moteurs, rien n’est figé selon l’ancienneté de chacun, j’en suis l’exemple !

Sur ces bonnes paroles, je vous souhaite une excellente année 2013 !

Quentin, Président des Lufteaux

Les Lufteaux étaient le week-end dernier en Belgique pour la reconstitution historique de la Bataille des Ardennes !..

Malgré la pluie, de nombreux reconstitueurs et spectateurs sont venus à notre rencontre et ont participé à faire de ce week-end une belle réussite !

Consultez le site d’Ardennes Memories : http://www.ardennesmemories.com

Retrouvez Les Lufteaux dans le dernier volet de Bataille d’un Jour, La Sarre 14 Juin 1940, série de documentaires sur la campagne de France réalisée avec brio par notre talentueux ami Olivier Debras et son équipe !

Toutes les infos sur son travail sur http://batailledunjour.blogspot.fr/.

Avant la sortie définitive prochaine des DVD, voilà de quoi déjà vous mettre en haleine !

 

Cette année, les Lufteaux ont été invités à participer aux commémorations du débarquement en Normandie.

Une belle première expérience à la Batterie du Holdy, que nous remercions chaleureusement pour son accueil.

© 2015 - Les Lufteaux - Tous droits réservés - Mentions Légales
Top
Suivez-nous: